URGENT :

Choguel Maïga a la primature : Mission impossible pour un champion en tactique de reniement

Contentieux judiciaire sur la rénovation du stade Mamadou Konaté portant sur 403 585 835 fcfa

La primature de 1960 à nos jours : Choguel Kokalla Maïga, 23e Premier ministre au Mali !

Situation politique nationale Quand les faits donnent raison à Tiéman Hubert Coulibaly

La Présidence de la République du Mali dévoile un nouveau gouvernement composé des militaires et du M5-RFP….

Ciment et fer à béton : Les prix n’encouragent pas à construire

Exploitation économique des enfants talibés par des maîtres coraniques

Suivi de la transition en cours au Mali : Le Médiateur de la CEDEAO, Goodluck Jonathan, attendu à Bamako ce mardi

Transition au Mali : Dr. Choguel Kokalla Maïga nommé Premier ministre

Après son investiture comme président de la transition du Mali : Assimi GOÏTA promet «l’organisation des élections crédibles, justes et transparentes aux échéances prévues »

Choguel Kokalla Maiga probable premier ministre : Le choix de la raison et de l’objectivité du moment

Instauration de l’islamisme radical au Mali : Le faux procès d’intention de Macron

Choguel Maïga à propos de son double salaire de l’AMRTP et de ministre : “Depuis que je suis devenu ministre, j’ai toujours reversé mon salaire de directeur de l’Amrtp dans le compte de l’Amrtp”

Mon Colonel, attention aux laudateurs !

Branchements illicites sur les réseaux de l’EDM-SA : Trois individus arrêtés par le Commissariat du 3ème arrondissement au marché de Médina-Coura

Dégradation de la qualité des services des télécommunications à Bamako et environs : L’AMRTP ouvre la chasse aux boosters dans le Grand marché Les fautifs risquent 5 ans d’emprisonnement et 100 millions F CFA d’amende

Attaque terroriste contre le poste de contrôle de Bougouni faisant cinq morts : Le laxisme et la négligence des autorités sécuritaires dénudés

Congrès et choix du candidat à l’élection présidentielle de 2022 : L’ADEMA fait désormais face à deux défis majeurs

Affaire de « Complot contre le gouvernement » : Ras Bath et coaccusés libérés

Affaire des bérets rouges : Trois militaires régularisés après leur libération de prison

Affaires étrangères et coopération internationale : 17 Ambassadeurs et 3 Consuls bientôt nommés !

Observatoire : En hausse : Seydou Mamadou Coulibaly

Centenaire de la naissance de Seydou Badian Kouyaté : Un grand ouvrage est en gestation par des intellectuels maliens

Réformes politiques et institutionnelles au Mali : L’architecture se met en place

Dysfonctionnement dans la transition : Les ministres de la Défense et de la Sécurité partent à la chasse à l’homme

Cherté de la vie : Plus le Ministre du Commerce et la DGCC sensibilisent, mieux les prix grimpent

Dépigmentation de la peau « Souffrir pour mieux dégrader sa peau, détériorer sa santé »

Mali : un suspect arrêté à Bamako après l’assassinat de Sidi Brahimi Ould Sidati

Assassinat de Cabral Ce que Laama sait de la disparition de son beau-frère

Assassinat du Président en exercice de la Coordination du Mouvement de l’Azawad CMA

Projet de nouvel INA : Une volonté de doter le pays d’une infrastructure académique ultramoderne

Vaste scandale financier à la BMS-SA : Un transfert frauduleux de 200 millions FCFA

14 juin 2021

Edition 2021 de la journée internationale du sport « Le Covid-19 au cœur des préoccupations du Mouvement national olympique et sportif »

Le Mali, à l’instar de la communauté internationale, a célébré mardi dernier (6 avril 2021), la Journée internationale du sport (JIS) au service du développement et de la paix autour de la thématique «de l’importance du sport, de la nécessité d’être vigilants face à la pandémie du COVID-19 pour que les publics retrouvent leurs sports favoris après la pandémie».

Au Mali, ont noté de nombreux observateurs, le Mouvement sportif est à saluer pour «ses immenses efforts» en faveur du respect strict des mesures préventives idoines prises par le gouvernement pour freiner la propagation du COVID-19. Et le président du Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM), M. Habib Sissoko a profité de cette célébration pour exhorter les sportifs et leurs dirigeants à ne pas «baisser les bras dans le respect de ces mesures barrières qui visent à les mettre à l’abri de la pandémie et surtout de permettre aux différentes disciplines sportives de rapidement renouer avec leurs publics dans les stades et dans les salles de sport».

Et comme dans son message, le président Sissoko a cité le Comité international olympique (CIO) qui a rappelé que «le sport et l’activité physique sont deux éléments essentiels pour rester en forme et en bonne santé, notamment en cette période d’incertitude et de distanciation sociale. L’activité physique améliore la santé mentale, aide à combattre les idées noires et la dépression, réduit le stress et renforce le système immunitaire».

Et le président du CNOSM est convaincu que «le sport peut être un vecteur de paix entre les peuples». D’ailleurs la Journée internationale du sport est célébrée pour rappeler à chaque sportif qu’il est un Ambassadeur de la paix et un ouvrier du développement. «Au moment où le Mali se bat pour réconcilier toutes les composantes de la nation, nous devons contribuer à cette réconciliation nationale en montrant l’exemple par la vulgarisation des valeurs du sport dans nos relations humaines», a souhaité Habib Sissoko.

Et la jeunesse sportive du Mali a brillamment démontré que la nation peut compter sur elle à l’occasion du Tournoi sportif pour la paix et la cohésion sociale organisé à Gao du 5 au 12 mars 2021. Le CNOSM a ainsi félicité le gouvernement, à travers le ministère de la Jeunesse et des Sports, pour «cette belle et pertinente initiative» à laquelle l’ensemble du Mouvement national olympique et sportif a été associé.
Il faut rappeler que c’est en 2013 que les Nations unies ont initié cette journée dont la première édition a eu lieu le 6 avril 2014. Cet événement permet de célébrer le rôle du Sport dans l’Education, la Santé et le Développement humain. Cette journée est aussi une opportunité de rapprocher les populations d’un même pays ; les peuples et les hommes, donc de contribuer à la paix Universelle.
C’est aussi l’occasion de montrer comment le CIO, les Comités nationaux olympiques (CNO), les Fédérations internationales (FI) et nationales de sports, les clubs de sport, les organisations gouvernementales et non gouvernementales, les associations de quartiers ainsi que les autres entités et les bénévoles mettent le sport au service de l’Humanité.
Alphaly

Le Matin

Read Previous

Dépigmentation de la peau « Souffrir pour mieux dégrader sa peau, détériorer sa santé »

Read Next

Face à l’explosion de nouveaux cas de covid-19 Les autorités renouvellent les mêmes mesures sans impact réel sur la menace

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular