URGENT :

Mali : Manifestation contre la vie chère, hier, à Bamako

Nioro du Sahel : Les terroristes ferment des écoles

La feuille de route de la transition en difficulté Déjà des couacs se multiplient au sommet de l’Etat

Vie chère : Poche trouée, panier vide

Burkina Faso, Niger et Mali : 350 millions $ de la Banque Mondiale pour relance et la stabilité

60ème édition de la Coupe du Mali Les quatre demi-finalistes connus

Lt-Colonel Sapeur-Pompier Bakary Dao de la Direction de la Protection Civile : « En 2020, les mototaxis sont impliquées à 78% des accidents de circulation à Bamako »

Nouveau Gouvernement La représentation des femmes est à l’ordre de 21%

Leadership éditorial des rédactrices en chef en période électorale Les femmes journalistes à l’école de l’Internews

Assimi Goïta au PM Choguel. K. Maïga lors du 1er conseil des ministres « Si le temps vous est compté, les critiques ne vous seront pas comptées ».

Edito : Le gouvernement Choguel souffre d’un déficit d’inclusivité

Émission de faux tickets de péage : Le ministre en charge des Transports interpelé

5ème édition du forum sur le sport Instaurer un cadre de réflexions, d’animations et d’échanges sur les opportunités offertes par le sport

Torture du jeune Tiémoko par décharge électrique L’auteur Moussa Sissoko alias «Le Fou» et ses complices arrêtés…

Affaires étrangères et coopération internationale : Le ministre Diop étrenne son come-back avec un préavis de grève de 96 h

Commissariat de police du 3ème arrondissement Le succès de l’Opération anti-drogue salué par une délégation du chef de quartier de Quinzambougou

ATT- bah N’Daw – Assimi Goïta Le Bon, la Brute et le Redresseur de torts !

Présidence de la transition Zeyni Moulaye conseiller spécial d’Assimi

22ème Quinzaine de l’environnement Consolider l’engagement national, autour des ODD

Choguel Maïga à la primature : Mission impossible pour un champion en tactique de reniement

Contentieux judiciaire sur la rénovation du stade Mamadou Konaté portant sur 403 585 835 fcfa

La primature de 1960 à nos jours : Choguel Kokalla Maïga, 23e Premier ministre au Mali !

Situation politique nationale Quand les faits donnent raison à Tiéman Hubert Coulibaly

La Présidence de la République du Mali dévoile un nouveau gouvernement composé des militaires et du M5-RFP….

Ciment et fer à béton : Les prix n’encouragent pas à construire

Exploitation économique des enfants talibés par des maîtres coraniques

Suivi de la transition en cours au Mali : Le Médiateur de la CEDEAO, Goodluck Jonathan, attendu à Bamako ce mardi

Transition au Mali : Dr. Choguel Kokalla Maïga nommé Premier ministre

Après son investiture comme président de la transition du Mali : Assimi GOÏTA promet «l’organisation des élections crédibles, justes et transparentes aux échéances prévues »

Choguel Kokalla Maiga probable premier ministre : Le choix de la raison et de l’objectivité du moment

Instauration de l’islamisme radical au Mali : Le faux procès d’intention de Macron

Choguel Maïga à propos de son double salaire de l’AMRTP et de ministre : “Depuis que je suis devenu ministre, j’ai toujours reversé mon salaire de directeur de l’Amrtp dans le compte de l’Amrtp”

Mon Colonel, attention aux laudateurs !

Branchements illicites sur les réseaux de l’EDM-SA : Trois individus arrêtés par le Commissariat du 3ème arrondissement au marché de Médina-Coura

Dégradation de la qualité des services des télécommunications à Bamako et environs : L’AMRTP ouvre la chasse aux boosters dans le Grand marché Les fautifs risquent 5 ans d’emprisonnement et 100 millions F CFA d’amende

Attaque terroriste contre le poste de contrôle de Bougouni faisant cinq morts : Le laxisme et la négligence des autorités sécuritaires dénudés

Congrès et choix du candidat à l’élection présidentielle de 2022 : L’ADEMA fait désormais face à deux défis majeurs

Affaire de « Complot contre le gouvernement » : Ras Bath et coaccusés libérés

Affaire des bérets rouges : Trois militaires régularisés après leur libération de prison

Affaires étrangères et coopération internationale : 17 Ambassadeurs et 3 Consuls bientôt nommés !

Observatoire : En hausse : Seydou Mamadou Coulibaly

Centenaire de la naissance de Seydou Badian Kouyaté : Un grand ouvrage est en gestation par des intellectuels maliens

Réformes politiques et institutionnelles au Mali : L’architecture se met en place

Dysfonctionnement dans la transition : Les ministres de la Défense et de la Sécurité partent à la chasse à l’homme

Cherté de la vie : Plus le Ministre du Commerce et la DGCC sensibilisent, mieux les prix grimpent

Dépigmentation de la peau « Souffrir pour mieux dégrader sa peau, détériorer sa santé »

Mali : un suspect arrêté à Bamako après l’assassinat de Sidi Brahimi Ould Sidati

Assassinat de Cabral Ce que Laama sait de la disparition de son beau-frère

Assassinat du Président en exercice de la Coordination du Mouvement de l’Azawad CMA

Projet de nouvel INA : Une volonté de doter le pays d’une infrastructure académique ultramoderne

Vaste scandale financier à la BMS-SA : Un transfert frauduleux de 200 millions FCFA

24 juin 2021

Basket 3×3 : Mamignan Touré réalise son rêve olympique

Mamignan Touré dite «Migna» (la fille de l’ancienne gloire du basket féminin malien, Nènè Guissé) sera aux prochains Jeux olympiques «Tokyo 2021» avec l’Equipe nationale féminine de basket 3×3 de la France, les Bleues. A 26 ans, la Neversoise écrit la plus belle page de sa jeune carrière. Une qualification qu’elle savoure maintenant avec une légitime fierté.

«On a fait la fête toute la nuit», confiait à la presse Mamignan Touré, au lendemain de la qualification de l’Equipe nationale de France de basket 3×3 pour les prochains Jeux olympiques «Tokyo 2021» (du 23 juillet au 8 août 2021 au Japon). Une qualification décrochée le lundi 31 mai 2021 à Graz (Autriche). «Il fallait qu’on relâche la pression. L’objectif était tellement élevé…», a ajouté celle qui est aujourd’hui l’un des cadres de cette sélection nationale française.

Pour gagner le droit de voir Tokyo cet été, les Bleues devaient figurer parmi les trois meilleures équipes d’un TQO (Tournoi de qualification olympique) de haut niveau. Une mission accomplie dans la douleur, grâce notamment à deux victoires étriquées, en quart de finale contre la Hongrie (18-17 en prolongation, avec lancer franc de la victoire pour Touré), puis en demi-finale contre le Japon (15-14).

«Je me lève chaque matin depuis trois ans pour participer à ces Jeux, je vivais pour ça depuis 2018. Cette quête m’a bouffé tellement d’énergie, physiquement et émotionnellement», raconte Mamignan Touré, élue dans l’équipe-type du TQO. «J’ai traversé des moments de doute, des galères… Je suis émue, mais fière aussi», confie l’ancienne joueuse de l’Entente basket Fourchambault Nevers (France).

«Ma mère et ma sœur (Nènè Guissé et Fatou Touré) étaient devant leur écran. Je leur présente mes excuses pour toutes ces frayeurs», déclare Migna avec une grande humilité. D’habitude, c’est avec elles que Mamignan est habituée à regarder les J.O. «On aime toutes les disciplines parce que nous mesurons tout le chemin parcouru par un ou une athlète pour être aux JO», raconte-t-elle. Mais, cette année, elle va figurer parmi ses héros et héroïnes qui ont arraché leur qualification de très haute lutte.

Vainqueur de la Coupe de France en avril dernier, finaliste du championnat de France en mai, Mamignan Touré s’est offert le droit de prolonger (avec ce ticket olympique) une saison pleine débutée en Belgique par une victoire en coupe nationale en octobre 2020. «Je n’ai pas envie de me dire que c’est fini. Je n’irai pas aux Jeux pour faire de la figuration», avertit la talentueuse joueuse. Mais pour l’instant, précise-t-elle, «c’est le repos. J’en ai besoin. Je ne sais pas encore ce que je vais faire. Je sais juste que le plus dur est fait, mais que le plus beau commence».

Il faut rappeler que Migna est médaillée de bronze à la Coupe du monde de 2019 et d’or aux championnats d’Europe la même année. Discipline nouvelle aux Jeux olympiques, le basket 3×3 reste pratiqué en plus du basket traditionnel. Parmi les meilleures nations du monde en 3×3, la France a des chances de glaner une médaille dans la capitale japonaise.

C’est lors d’un stage à l’INSEP en 2012 que Mamignan s’est prise de passion pour le basket 3×3 avant de réellement s’y attacher en 2015. «J’étais blessée et à mon retour, j’ai repris la compétition avec les championnats de France universitaires de 3×3. J’ai retrouvé le plaisir de jouer, ça m’a fait un bien fou… Puis j’ai eu l’occasion de faire un tournoi, l’Open de France de Clermont, avec ma sœur. Là, les sélectionneurs m’ont dit : Le 3×3, c’est pour toi, Migna ! Ils avaient vu juste», se souvient-elle.

La fille de sa mère

«C’est une discipline qui offre de l’espace. J’aime m’engouffrer dans des brèches», explique-t-elle. C’est aussi une discipline qui exige une large palette comme shooter, driver, prendre des rebonds et défendre sur n’importe qui, aussi. Et Migna Touré est à l’aise avec toutes palettes avec son 1,83 m (26 ans). Et de conclure en rappelant, «le 3×3 responsabilise. Je suis devenue plus forte en 5×5. C’est le cas pour chaque joueur ou chaque joueuse pratiquant cette discipline».

Il faut souligner que Mamignan est fille de l’ancienne gloire du basket-ball féminin malien, Mme Néné Guissé (AS Réal/Aigles dames). Aujourd’hui professeur de danse africaine et présidente de l’Association Sabouniuma à Nevers (France), Nènè a récemment séjourné au bercail du 11 au 26 avril 2021.

Cette dame généreuse et très engagée pour le Mali était revenue non seulement se ressourcer, mais aussi faire l’état des lieux de quelques initiatives soutenues par son Association «Sabouniuma» dans notre pays. Elle a déclaré que la crise sanitaire liée au Covid-19 a paralysé toutes les activités de l’association qui se retrouve ainsi sans grands moyens pour investir dans la solidarité et l’humanitaire.

Les bénéficiaires de ces appuis ont assuré comprendre la situation. Pour eux, ce qui est important, c’est cette noble et sincère intention que Nènè et ses amis manifestent à leurs égards. Et c’est ce qui compte le plus !

Alphaly

Avec : lejdc.fr/nevers

Le Matin

Read Previous

Ambassadeurs et religieux : Les grands absents de l’investiture du Président de la Transition au Mali

Read Next

Politique nationale de drogues L’ORFED mène le plaidoyer pour une révision urgente de la législation malienne

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular