Dernières INFOS

MALI : 22ème Session du Conseil d’administration de la SOMAGEP-SA : « Une augmentation de 8,14% du chiffre d’affaires entre 2017 au 31 décembre 2018 »

Pr. Younouss Hamèye Dicko, Président du Conseil d’administration de la SOMAGEP-SA, a présidé, le jeudi 25 juillet 2019, la cérémonie d’ouverture des travaux de la 22ème Session du Conseil d’administration de la SOMAGEP-SA tenue, à son siège, en présence de son directeur général, Boubacar Kane et l’ensemble des administrateurs. Ordre du jour : présentation du rapport annuel d’activités de l’exercice 2018 et l’examen et adoption des états financiers de l’exercice 2018.

Dans son discours, le PCA, Pr. Younouss Hamèye Dicko a relevé que la situation financière de la société au 31 décembre 2018 se présente-t-elle comme suit : « le chiffre d’affaires est de 27,260 milliards de francs cfa contre 25,208 milliards de francs cfa pour l’année 2017, soit une augmentation de 8,14%. ». Selon lui, le total des produits d’exploitation, à fin décembre 2018, est de 33,176 milliards de francs cfa contre 29,298 milliards de francs cfa à fin décembre 2017, soit une augmentation de 13,23%.

A en croire, cette croissance s’explique, entre autres, par la hausse du chiffre d’affaires et surtout grâce aux subventions d’exploitation de 5,074 milliards de francs cfa accordées par le Mali et la coopération allemande dont 4,5 milliards par l’Etat malien. Pour lui, le total des charges opérationnelles à fin décembre 2018 est de 29,525 milliards de francs cfa contre 28,675 milliards de francs cfa en 2017, soit une augmentation de 2,96%. De ce qui précède, dira le PCA, Pr. Younouss Hamèye Dicko, il se dégage un résultat d’exploitation de 57,15 millions de francs cfa contre -975,66 millions de francs cfa à la même période en 2017, soit une croissance de 1,033 milliards de francs cfa.

Efforts louables

Selon le PCA, Pr. Dicko, la SOMAGEP-SA en 2018, a enregistré une avancée majeure dans la mise en œuvre du programme présidentiel d’urgences sociales (PPUS), avec l’intégration de soixante nouveaux centres dans le périmètre d’affermage, permettant ainsi à 21 155 nouveaux abonnés diversement répartis sur le territoire national, de bénéficier d’un service de qualité à moindres coûts.

A Bamako, a-t-il dit, d’importants efforts ont été consentis dans la planification et l’exécution d’actions, visant à relever les défis liés à la mise en service de la nouvelle station de traitement et de pompage de Kabala, effective depuis le 22 mai 2019 au grand bonheur des populations. Pour lui, ledit projet permettra de faciliter l’accès des populations à l’eau potable avec la réalisation de 100 000 branchements sociaux dans la capitale et ses environs, dont l’opération a été lancée, le samedi 20 juillet 2019, par les autorités. Dans les centres de l’intérieur, expliqua-t-il, 6 979 branchements sociaux ont été réalisés dans les villes de Kayes, Sikasso, Koutiala, Kati, Koro, Bankass, Niono et Dioro.

« On peut dire que la direction de la SOMAGEP déploie des efforts louables, pour se donner dans un proche avenir, les moyens intellectuels et organisationnels stratégiques pour une gestion scientifique et moderne de la société. Déjà, des actions visibles sont menées pour asseoir une gestion maitrisée des postes de gardiennage et de nettoyage. En effet, sur une prévision de 1 261 343 923 f, la dépense a plafonné à 946 016 925 f, soit une économie de 315 320 998 f correspondant à un gain de 25% dans la bonne gestion. Nous encourageons la direction de la SOMAGEP à persévérer dans ce sens, pour encore davantage maitriser ces postes de dépenses. », a-t-il indiqué.

175 Visite(s) Source : Moussa Dagnoko - Le Républicain Mali
Publié le : 30-07-2019 à 06:49:41