Dernières INFOS

MALI : AMÉLIORATION DU PLATEAU TECHNIQUE DES SERVICES DE SANTE Le Croissant rouge émirati aux côtés du CH Gabriel Touré

Le Croissant rouge de l'Émirat des Arabes Unis a inauguré, le mercredi 24 juillet 2019, le laboratoire biomédical du Centre hospitalier et universitaire (CHU) Gabriel Touré, rénové, et un château d'eau au CHU de Point G. La cérémonie était présidée par Faïssal, chef de la délégation du Croissant rouge émirati.

Dans le but de renforcer les capacités des hôpitaux de Bamako pour une meilleure prise en charge des patients, le Croissant rouge de l'Émirat des Arabes a rénové et équipé le laboratoire biomédical du CHU Gabriel Touré ; construit un château d'eau, d'une capacité de 5m3/h et une réserve de 30m3 au CHU de Point G.

En plus, il a offert des équipements médicaux aux services des urgences des deux hôpitaux. Il s'agit, entre autres, pour le CHU Gabriel Touré, de chariots brancards hydrauliques d'urgence, de moniteurs de surveillance multiparamétriques, de défibrillateurs et d'appareils d'analyse biomédicale.

Les investissements au CHU Gabriel Touré s'élèvent à plus de 104 millions de FCFA.
Concernant le CHU de Point G, le Croissant rouge émirati a offert des lits, des barboteurs, une table opératoire, des respirateurs d'anesthésie, des aspirateurs muraux et mobiles, des moniteurs, des défibrillateurs. Les travaux au CHU de Point G ont coûté près de 73 millions de FCFA.

Pr. Ilo Bella Diall, directeur général du CHU de Point G, et Pr. Mounirou Baby, directeur général du CHU Gabriel Touré, ont tous les deux, au nom du ministre de la Santé et des Affaires sociales, remercié le Croissant rouge émirati pour leur appui, qui permettra d'améliorer le plateau technique des deux hôpitaux avant de solliciter les responsables du Croissant rouge des Émirats des Arabes Unis pour d'autres réalisations au sein de leurs structures.

Pour le CHU Gabriel Touré, le Pr. Moumirou Baby a demandé un appareil de dialyse portable, une unité de bactériologie bien équipée. Quant au directeur général du CHU, il a sollicité la construction d'un bloc de chirurgie cardiaque en vue de réduire les évacuations sanitaires du Mali vers d'autres pays, des groupes électrogènes, une unité de neurologie et la rénovation du laboratoire.

Le chef de la délégation du Croissant rouge émirati, M. Faïssal, a réaffirmé leur volonté d'accompagner le développement socio-économique de notre pays. Il dit avoir pris bonne note des doléances des deux directeurs.

Auparavant, la délégation du Croissant rouge des Émirats des Arabes Unis a été reçue en audience par le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, qui les a remerciés pour leur soutien en faveur de l'amélioration de la santé des populations maliennes.

189 Visite(s) Source : Abdrahamane Diamouténé - Le Débat
Publié le : 30-07-2019 à 07:25:07