Dernières INFOS

MALI : Art et peinture : Le collectif de Sanou’Art inaugure son nouvel atelier

Le collectif des jeunes peintres maliens dénommé Sanou’Art a désormais son atelier de peinture situé à Kalaban Coura. La cérémonie d’inauguration a été effectuée, le samedi 26 octobre dernier. L’atelier porte le nom de l’un des initiateurs du collectif, Cheicknè Sanou, décédé en 2017.



La valorisation de l’art de la peinture connait un succès considérable au Mali depuis quelques années, avec de nombreuses initiatives et de plus en plus de jeunes qui s’intéressent au domaine. C’est ainsi qu’a été créé en 2018 le collectif Sanou’Art regroupant une vingtaine de jeunes artistes maliens (peintres, sculpteurs, designers et photographes), tous issus du Conservatoire des Arts et métiers multimédias Ballafaseké de Bamako. Afin d’avoir un cadre de travail adéquat, le jeune collectif Sanou’Art s’est offert un grand atelier dans le quartier de Kalaban Coura dont la cérémonie d’inauguration a lieu le samedi 26 octobre dernier. Cette cérémonie a réuni les membres du collectif, les parents de leur défunt camarade Cheicknè Sanou dont le collectif porte le nom, ainsi que des professeurs du Conservatoire.

Prenant la porale, le président du collectif, Ibrahim Bemba Kébé, s’est dit, au nom de tous les membres du collectif, heureux et fier d’avoir enfin un siège. ‘‘C’est un rêve qui s’est réalisé pour nous car depuis la création du collectif il y a environ un an, on rêvait d’avoir un espace comme ça où chacun peut exprimer et développer son talent. Nous sommes vraiment contents et fiers d’avoir cet atelier”.

Quant au père du défunt dont l’honneur est revenu de couper le ruban, il s’est dit très touché par cet acte humain venant des amis et collaborateurs de son défunt fils. “Toute la famille et moi sommes vraiment honorés par cet acte posé par les amis de mon fils en sa mémoire. Je suis personnellement très ému par l’acte. Je voudrais dire à ces jeunes de garder en mémoire que la mort n’est pas un mal car elle peut apporter le corps des personnes pas leur nom et leurs œuvres demeurent”, dit-il.

Professeur d’art plastique au Conservatoire, Moctar Haidara n’a pu cacher toute sa fierté à l’endroit de ses étudiants qui font aujourd’hui la fierté de la peinture et la culture maliennes. Il estime que l’inauguration de cet atelier au nom de Cheicknè Sanou est un grand honneur et une fierté pour le Conservatoire des Arts et métiers multimédias Ballafasséké.

La cérémonie d’inauguration a été sanctionnée par une visite des œuvres d’arts créées par les jeunes du collectif qui aspire à, entre autres, promouvoir toute activité ou initiative visant à assurer l’épanouissement et la visibilité des arts et de la culture du Mali, regrouper l’ensemble des chercheurs et des professionnels des arts et de la culture du Mali, consolider les relations entre les artistes, protéger les valeurs communes et faciliter à tous l’accès aux produits des arts et de la culture du Mali.

106 Visite(s) Source : Youssouf KONE - Aujourd'hui Mali
Publié le : 02-11-2019 à 11:35:43