Dernières INFOS

MALI : Assemblée générale extraordinaire de la CAFO : Mme Barry Aminata Touré élue à la tête d’un bureau de 35 membres

La Coordination des Associations et ONG féminines du Mali (CAFO) a tenu, le vendredi 23 août dernier, au sein du jardin d’enfants “Les Princes” de Kalaban-Coura, son assemblée générale extraordinaire. A l’issue des travaux, un nouveau bureau a été mis en place.

Les travaux de cette assemblée générale extraordinaire de la Cafo étaient présidés par Mme Kéïta Fatoumata Sissoko, présidente par intérim, en présence de BoureimaAllaye Touré, président de la Coordination des organisations de la société civile du Mali, ainsi que des déléguées venues de toutes les régions du Mali.

Longtemps minée par une querelle interne après le départ de son ex-présidente, Mme Traoré Oumou Touré, ce qui a retardé la mise en place d’un nouveau bureau, la coordination des Associations et ONG féminine du Mali a pu tenir cette assemblée générale extraordinaire afin d’élire une nouvelle présidente de l’organisation à la suite de larges concertations entre ses membres.

Initialement prévus à la Bibliothèque Nationale du Mali, les travaux ont finalement été délocalisés, à la dernière minute, au jardin d’enfants “Les Princes” de Kabalaban-Coura.

A l’ouverture des travaux, la présidente par intérim, Mme Kéïta Fatoumata Sissoko, a précisé que c’est un grand jour pour elle et pour les femmes du Mali. “Je suis très heureuse de voir toutes les femmes du Mali réunies pour une cause seule cause qui est la mise en place d’un nouveau bureau. Je profite de cette occasion pour remercier les femmes du Mali qui ont placé en moi leur confiance pendant ce temps afin je puisse conduire cette grande organisation des femmes”, a-t-elle expliqué.

Après son allocution, les déléguées venues des régions et du district de Bamako ont élu, à l’unanimité, Mme Barry Aminata Touré à la tête de leur faitière. Elle conduira désormais un bureau de 35 membres. Très heureuse, la toute nouvelle présidente de la Cafo a remercié les déléguées pour avoir placé leur confiance en elle.

“Aujourd’hui, il est nécessaire que les femmes du Mali se donnent la main pour qu’ensemble nous puissions relever les défis actuels du pays. Si on se donne la main, femmes du Mali, nous pouvons faire beaucoup de choses. La Cafo est un espace, une chance pour toutes les femmes. Elle est pour toutes les femmes et les portes de cette organisation sont ouvertes à toutes nos sœurs, même celles qui ne sont pas là aujourd’hui”, a-t-elle précisé, avant d’ajouter que les femmes sont déterminées à jouer pleinement leur rôle afin de sortir le Mali de cette crise multidimensionnelle qu’il traverse depuis 2012.

71 Visite(s) Source : Mahamadou TRAORE - Aujourd’hui-Mali
Publié le : 31-08-2019 à 09:57:01