Dernières INFOS

MALI : Humanitaire : La Bnda fait un don d’une valeur de 10 605 000 Fcfa aux déplacés du centre du Mali installés à Diallakorobougou

La Banque nationale de développement agricole (Bnda) a procédé, le mardi 28 mai 2019, à la remise de denrées alimentaires à 308 déplacés du centre du pays (79 ménages) installés à Diallakorobougou. Cette aide est constituée de 300 sacs de riz de 50 kg, 100 sacs de mil de 100 kg, 30 sacs de sucre de 50 kg. En plus des denrées alimentaires, la Bnda a fait don d’une enveloppe d’un million Fcfa en espèces. Ce qui porte la contribution à la somme de 10 605 000 Fcfa.

La donation a été remise aux déplacés par le directeur général de la Bnda, Souleymane Waïgalo, en présence des représentants du ministère de l’Economie et des Finances et celui de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté et plusieurs autorités administratives, politiques et coutumières.

Pour le directeur général de la Banque nationale de développement agricole (Bnda), Souleymane Waïgalo, l’élan de solidarité envers les déplacés du centre du pays installés à Diallakorobougou est justifié car le Mali est un pays qui se distingue par des valeurs sociales et humaines qu’il véhicule en vue de créer les conditions propices à une vie paisible et tranquille.

« Au nombre de ces valeurs qui font la fierté de notre grand Mali, on peut citer l’entraide, l’assistance et la solidarité. C’est justement pour rappeler que cette réalité demeure et demeurera une valeur cardinale de la société malienne que la Banque nationale de développement agricole (Bnda) justifie cette action de solidarité envers nos frères et sœurs déplacés du centre du pays pour s’installer à Diallakorobougou. Cet élan de solidarité nous paraît d’autant plus justifié qu’il intervient en ce mois béni de Ramadan, moment propice pour les croyants de multiplier les gestes de bienfaisance et de solidarité envers les couches défavorisées.

En effet, pour marquer sa solidarité envers nos frères et sœurs déplacés du Centre du pays installés sur le site de Diallakorobougou, la Bnda, conformément à sa politique de responsabilité sociale (RSE), a bien voulu mettre à leur disposition des denrées alimentaires en guise d’aide. »

Cette aide est constituée de 300 sacs de riz de 50 kg, 100 sacs de mil de 100 kg, 30 sacs de sucre de 50 kg. En plus des denrées alimentaires, la banque fait don d’une enveloppe d’un million de Fcfa en espèces. Ce qui porte la contribution à la somme de 10 605 000 Fcfa. En plus des denrées alimentaires, la Bnda a fait don d’une enveloppe d’un million Fcfa en espèces. Ce qui a porté la contribution à la somme de 10 605 000 Fcfa.

Selon le DG, le geste de la Bnda concerne 308 déplacés de 79 ménages dont 138 hommes, 170 femmes parmi lesquels 46 % sont des enfants de moins de 11 ans, 36 % sont des enfants de moins de 18 ans, 14 % sont des bébés de moins de 4 ans et 4 % sont des personnes âgées de plus de 60 ans. Il a remercié le gouvernement du Mali pour les efforts colossaux déployés en faveur de tous les déplacés du pays. D’après lui, la cérémonie de donation de la Bnda n’est que la suite logique du bel exemple donné par les plus hautes autorités à travers notamment le Ministère de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté et ses services techniques, comme la Direction nationale du Développement social. Il a saisi l’occasion pour prier le Bon Dieu en ce mois béni de Ramadan afin que le Mali puisse retrouver la paix, condition indispensable de tout développement.

D’après Abdoul Karim Sacko qui représentait le ministre de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté, cette contribution de la Bnda est importante parce qu’elle est faite au profit des personnes déplacées qui ont été forcées à tout abandonner pour trouver sécurité et quiétude auprès de leurs parents, amis, alliés et personnes de bonnes volontés. « La cérémonie de don est importante parce qu’elle intervient pendant les derniers jours du mois de Ramadan qui constituent pour bien des personnes des moments très difficiles.

Il n’y a pas de mauvais moments pour faire de la solidarité qui s’étale sur les 365 jours de l’année. Cette cérémonie est importante car les personnes qui sont déplacées sont totalement dépourvues. Elles sont accueillies par des familles confrontées à de graves difficultés de vie quotidienne. Du coup, il se crée une situation assez compliquée. C’est pourquoi, les personnes déplacées et les familles d’accueil constituent une des priorités du gouvernement. En acceptant d’accompagner les efforts du gouvernement, Monsieur le Directeur général de la Bnda, vous avez fait le bon choix des bénéficiaires. […] Monsieur le Directeur général de la Bnda, votre institution est un exemple et le bon banquier que vous êtes a du cœur», a-t-il reconnu.

Auparavant, Mme Tessougué Salimata Tessougué, l’adjointe au maire de Diallakorobougou, Sambrou Diallo (porte-parole des déplacés) et Abdoulaye Yoro Dicko de Tabital Pulaku ont remercié les généreux donateurs de la Bnda. Ils ont assuré que les denrées alimentaires et l’enveloppe reçus iront aux bénéficiaires. Abdoulaye Yoro Dicko a demandé au gouvernement d’assister les déplacés pour qu’ils puissent retourner dans leur terroir. Car, a-t-il insisté, leur condition d’hébergement et de vie ne sont pas acceptables, surtout en ce début d’hivernage.
La remise symbolique des denrées alimentaires et de l’enveloppe a mis fin à la cérémonie.


262 Visite(s) Source : Siaka DOUMBIA - Aujourd'hui Mali
Publié le : 08-06-2019 à 12:17:16