Dernières INFOS

: Le projet de loi sur la création du Centre national pour la Coordination du Mécanisme d’Alerte précoce et de Réponse aux risques adopté

Lors du Conseil des ministres du mercredi 27 novembre 2019, des projets de textes ont été adoptés pour mettre en application certaines exigences de la CEDEAO. Il s’agit des projets de textes relatifs à la création, à l’organisation, aux modalités de fonctionnement et au cadre organique du Centre national pour la Coordination du Mécanisme d’Alerte précoce et de Réponse aux risques.

La 45e session de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO, tenue le 14 juillet 2014 à Accra au Ghana, avait « recommandé la création dans chaque État membre d’un mécanisme d’alerte précoce pour gérer et régler les conflits locaux de faible intensité et renforcer l’architecture de paix et de sécurité », lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres.

La création de ce centre est une exigence du « Règlement C/REG.12/12/15 relatif à la mise en place de mécanismes nationaux d’Alerte précoce et de Réponse de la CEDEAO du 14 décembre 2015. »

Ce centre aura entre autres pour missions la collecte, la centralisation et l’analyse des données et renseignements fournis par les autres services de l’État, les collectivités territoriales, les organisations de la société civile ; la production et la diffusion des notes, bulletins et rapports sur les risques identifiés.

72 Visite(s) Source : Par - Le Pays
Publié le : 01-12-2019 à 16:06:32