Dernières INFOS

MALI : Recensement 180 motos pour la collecte des données agricoles

Pour la réalisation du 5e recensement général de la population et de l’habitat (RGPH5), le ministère de l’Agriculture a mis à la disposition de l’Institut national de la statistique (Instat), qui fait office de bureau central de recensement, 180 motos afin de faciliter la collecte des données.

Le Mali réalise pour la cinquième fois un recensement général de la population et de l’habitat après ceux de 1976, 1987, 1998 et 2009. Ainsi, plusieurs innovations majeures sont introduites dans cette 5e édition. Il s’agit de l’utilisation accrue des nouvelles technologies de l’information et de la communication, conformément aux recommandations de la commission statistiques des Nations unies et de la déclaration des ministres africains en charge des finances, du plan et du développement économique de réaliser un recensement numérique pour la série 2020. Il y a aussi l’intégration d’un important module de statistique agricole à la cartographie, conformément aux recommandations de la FAO dans le cadre des séries de recensement 2020.

Ce dernier point permet de fournir à notre système de statistiques agricoles des données géo spatiales et des informations détaillées sur les ménages agricoles nécessaires à l’élaboration d’un échantillon maitre pour la réalisation de toutes les enquêtes agricoles.

"A l’issue de cette opération, notre pays disposera d’une masse critique d’informations nécessaires pour élaborer, suivre la mise en œuvre et évaluer les programmes et politiques de développement du secteur agricole, cher au président de la République", a expliqué le ministre de l’Aménagement du territoire et de la Population, Adama Tiemoko Diarra.
Selon lui, la statistique est un outil indispensable à la planification et au suivi évaluation des politiques et stratégies de développement.
Pour sa part, le ministre de l’Agriculture, Moulaye Ahmed Boubacar, s’est dit convaincu que ces informations relatives au recensement général de la population et de l’habitat et aux données agricoles seront d’une grande utilité. Car, précise-t-il, elles permettront en ce qui concerne le secteur rural de faire le repérage de l’ensemble des productrices et producteurs de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche.

Il faut rappeler que le RGA se réalise tous les dix ans dans les pays membres de la FAO. Il est une grande opération statistique permettant d’obtenir des données sur l’ensemble du secteur agricole, sur les productions végétales, les productions animales, les productions piscicoles et aquacoles, etc. Il est réalisé par l’ensemble des acteurs y compris par l’Instat, en sa qualité d’acteur incontournable du processus.

La cérémonie de remise des motos a eu lieu vendredi 1er novembre dernier au CICB, en présence des ministres de l’Agriculture et celui de l’Aménagement du territoire.

95 Visite(s) Source : Ibrahima N’Diaye - Mali Tribune
Publié le : 06-11-2019 à 10:09:08