Dernières INFOS

MALI : Signature de convention entre la banque atlantique et l’ONG agir Pour promouvoir la protection de l’environnement dans les milieux scolaires

Aujourd’hui, la protection de l’environnement est devenue une préoccupation de tout un chacun. Pour ce faire, la Banque Atlantique et l’ONG AGIR viennent de mettre en place un projet de création d’une école verte dans chaque commune de Bamako. Un projet qui permettra de promouvoir une approche école/milieu dans le but de développer chez les élèves l’apprentissage de la protection et l’entretien de leur environnement. Le partenariat entre les deux entités a été concrétisé, le mardi dernier, au cabinet de la première Dame par la signature d’une convention.

L’épouse du chef de l’Etat et présidente de l’ONG AGIR, Mme Keïta Aminata Maïga, et le directeur général de la Banque Atlantique, Habib Bledou, ont paraphé les documents du projet qui vient en appui au projet éducation relative à l’environnement «Class ère» de l’ONG AGIR. Le directeur général a expliqué que sa banque a décidé, désormais, de s’investir dans le financement d’une série de projets au Mali en vue de relier les populations aux infrastructures sociales de base, en matière d’assainissement, d’adduction d’eau potable et d’énergie fiable, durable et respectueuse de l’environnement.

A cet effet, l’institution bancaire compte contribuer aux actions sociales, d’où la signature de la convention. Il a souligné que l’ONG AGIR sera responsable de l’exécution du projet avec le soutien financier de sa banque qui s’engage à le financer à hauteur de 16 millions de Fcfa afin d’apprendre aux enfants une bonne protection de leur environnement.

Le directeur général de la Banque Atlantique a aussi relevé que le «Groupe Banque centrale populaire», à travers ses filiales en Afrique de l’Ouest, s’investit dans la résilience des territoires où il est implanté. C’est dans ce contexte que le groupe intègre pleinement la préoccupation sociale et environnementale dans la stratégie qu’il met en place comme source d’engagement et de motivation des collaborateurs.

Il y a 4 ans, le groupe avait annoncé son ambition en matière de responsabilité sociétale et environnementale. Cela s’est traduit par la définition de principes d’action autour de 4 axes d’intervention et 9 domaines d’actions prioritaires. Il s’agit d’un axe entrepreneuriat avec le développement du genre, la promotion de l’entrepreneuriat féminin et l’accompagnement des jeunes, un axe environnemental avec la lutte contre l’insalubrité et la protection des paysannes et un autre sur la promotion de la culture.

Le coordinateur de l’ONG AGIR, Mamadou Sissoko, a déclaré que ce projet d’une importance capitale va permettre d’équiper petit à petit des écoles. Il a aussi précisé que le projet permettra aux enfants d’étudier dans des conditions idoines et de s’occuper pleinement de leur environnement scolaire et de leur cadre de vie. «Ceci est important pour nous parce que c’est un de nos créneaux qui concerne directement l’éducation environnementale et la protection de l’enfant», a-t-il indiqué.

Ce projet, premier du genre, déclenchera une innovation de taille au niveau des écoles. Mamadou Sissoko a également expliqué qu’avec la banque partenaire, les deux parties verront ensemble les autres projets qui vont réellement impacter le quotidien de nos compatriotes. Le fonds étant disponible, il a confié qu’ils ont, déjà, pris les contacts pour commencer les travaux. Il a aussi rappelé que dans les jours à venir, le projet s’étendra à d’autres régions, notamment Ségou.


Mamadou DOLO
doloyabara91@yahoo.fr

266 Visite(s) Source : Avec - Info@Sept
Publié le : 12-07-2019 à 11:01:28