Dernières INFOS

MALI : Succession d’IBK : Poulo, en position de favori !

Le ministre de l'Environnement, de l'Assainissement et du Développement durable, et président du parti CODEM, Housseini Amion Guindo, a pris une sérieuse avance sur ses concurrents pour la succession d’IBK. Son dynamisme lui vaut aujourd'hui une popularité sans précédent à travers le pays. Les nombreuses adhésions à son parti prouvent à suffisance que l'homme est bien parti pour se faire élire en 2023.

Si l'élection présidentielle prévue en 2023 est encore loin, les hommes politiques affûtent discrètement leurs armes à travers des alliances et des stratégies de mobilisation des militants. La stratégie est différente chez Housseini Amion Guindo. Après avoir claqué la porte du gouvernement en 2018, à l'époque ministre de l'Education, Poulo a brillamment signé son retour suite à l'accord politique dont son parti est signataire.

Président de la 4e force politique du pays au sortir des élections communales, Poulo a hérité du poste de ministre de l'Assainissement, de l'Environnement et du Développement Durable dans le gouvernement de Dr. Boubou Cissé. À peine arrivé, le président de la Codem a déjà marqué les esprits. Son dynamisme et sa capacité de mobilisation ont donné un souffle nouveau à ce département.
Poulo vient de réussir brillamment le pari de la campagne nationale de reboisement. Durant cette campagne, le ministre a pratiquement sillonné toutes les régions à l’exception de celles du Nord. En 25 éditions, rarement une campagne de reboisement a eu un tel engouement. Au-delà du reboisement de 20 millions de plants sur toute l’étendue du territoire, le ministre s’est personnellement rendu dans les villes, villages et campements pour sensibiliser les citoyens sur l’importance du reboisement et surtout l’entretien des plants.
De plus, le ministre a surpris plus d’un en initiant le mouvement des gilets verts afin de lutter contre l'insalubrité et la détérioration de l'environnement au Mali. Ces gilets verts seront les gardiens de l’environnement. Une première au Mali depuis le début de la campagne de reboisement.

En regardant le parcours de l'homme dans les gouvernements successifs, Poulo a toujours créé la différence par ses actions positives. Ce dynamisme lui vaut aujourd'hui une popularité grandissante. Son parti recense une arrivée massive de nouveaux militants depuis plusieurs mois.
À cette allure, Poulo pourrait être le grandissime favori dans la course à la succession d'IBK, même si le chemin de Koulouba est semé d’embuches. Sa jeunesse n’est donc pas un handicap pour son ascension fulgurante. Il fait partie des successeurs probables d’IBK en 2023.

146 Visite(s) Source : Y. Doumbia - Le Débat
Publié le : 26-08-2019 à 15:30:31