URGENT :

nothing found
23 octobre 2021

Cohésion sociale et le vivre-ensemble au Mali : Les alliances et les parentés à plaisanterie désormais classées dans le Patrimoine culturel national

Déjà inscrites à l’inventaire du patrimoine culturel national par Décision n°2019-000214/MC-SG du 04 novembre 2019, les alliances et des parentés à plaisanterie viennent de gravir une marche de plus. Elles sont, à compter du mardi 05 octobre 2021, classées dans le Patrimoine culturel national. C’est à la faveur du conseil des ministres tenu à cette date ; lequel conseil a adopté le projet de décret de cette nouvelle donne.

« Sur le rapport du ministre de l’Artisanat de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant classement des alliances et des parentés à plaisanterie dans le Patrimoine culturel national. » lit-on dans le communiqué ayant sanctionné ce rendez-vous de l’exécutif malien. Le peuple malien résulte d’un long et dynamique brassage qui a occasionné une production culturelle intense dans laquelle les communautés se sont construites des identités plurielles à travers une myriade de pratiques et de traditions culturelles.

Les Alliances et parentés à plaisanterie désignent des rapports entre familles, communautés, groupes d’âge ou de patronymes qui ont décidé de sceller un pacte ancestral basé sur des relations régies par des liens d’assistance mutuelle. En raison de leurs valeurs historiques et socioculturelles, les alliances et les parentés à plaisanterie ont été inscrites à l’inventaire du patrimoine culturel national par Décision n°2019-000214/MC-SG du 04 novembre 2019. « Le présent projet de décret classe les alliances et les parentés à plaisanterie dans le patrimoine culturel national du Mali. L’adoption de ce décret permettra entre autres de recoudre le tissu social, renforcer le dialogue, la paix, la cohésion sociale et le vivre-ensemble entre les individus, groupes et communautés. » justifie le communiqué.

ANDROUICHA/abamako.com

Nandiy.net

Read Previous

Bakary Koné à Kita: « Je suis le président des producteurs du coton du Mali, légalement et démocratiquement élu pour un mandat de 5 ans… »

Read Next

Communiqué du Conseil des Ministres du mardi 05 octobre 2021

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *